firme
étymologie
Apparait avec le sens de « raison sociale d’une société [en Angleterre] » ; De l’anglais firm qui, comme l’allemand Firma est un emprunt à l’italien firma voir ferme.

nom

SingulierPluriel
firmefirmes

firme \fiʁm\ féminin

  1. (commerce) Désignation légale d'une société, d'une entreprise, raison sociale, enseigne.
    • Une clientèle est quelque chose en Angleterre. Aussi une enseigne, une firme avantageusement connue se transmet-elle comme un trésor de grande valeur. (Jobard, Nouvelle économie sociale ou Monautopole, 1844)
    • Mais, pour éviter qu'on ne me fasse responsable d'attitudes et d'actes que l'amitié seule me retient de désavouer, mieux vaudra bientôt changer la firme de la maison et renoncer à une solidarité compromettante et mensongère. Je crois avec Copeau qu'il est bon que Gallimard décide, et décide seul ; mais alors il devient nécessaire qu'il signe, et seul, ses décisions ; que la librairie de la N.R.F. devienne librairie Gallimard. (Gide, Journal, 1916, page 570)
  2. Grosse entreprise commerciale, qui possède des filiales ou des succursales.
    • Toutes sortes de firmes, par le moyen de leurs succursales, lancent vers lui, ou plutôt vers son escarcelle, leurs tentacules émoustillants, titillants et aspirants. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Jusqu'à présent, les « enseignistes » hexagonaux, une centaine de mini-PME et quelques firmes plus importantes, ne faisaient pas preuve de beaucoup d'agressivité sur un marché français qui a réalisé en 1989 un chiffre d'affaires global de 1,3 milliard de francs […].Les Enseignes s'illuminent : Le secteur s'active à l'approche de 1993 », dans Le Nouvel Économiste n° 738 du 23 mars 1990, p. 72)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.034
Dictionnaire Français