flemme
étymologie
De l’italien flemma, de même origine que flegme, du latin flegma (« humeur, mucus ») du grec ancien φλέγμα, phlégma.

nom

SingulierPluriel
flemmeflemmes

flemme \flɛm\ féminin

  1. (familier) Paresse, envie de ne rien faire.
    • Ah ! zut ! le singe pouvait se fouiller, il ne retournait pas à la boîte, il avait la flemme. (Émile Zola, L’Assommoir, Charpentier, 1879, page 51)
    • J’ai tiré ma flemme toute la journée, c’était bon ! Et demain, je reprends le collier.
    • J’ai la flemme de le faire aujourd’hui, ça peut attendre jusqu’à demain ?
  2. (vieilli) Personne paresseuse.
    • Qu'est-ce que t'as fait pendant que j'étais là-bas ?... T'as crevé de faim, t'es trop flemme pour turbiner et trop capon pour cambrioler... (Frédéric Boutet, « La Rousse » in Le Journal, 12 juin 1912)
    • Celui-ci, c’est une vraie flemme !

traductions
forme fléchie

flemme \flɛm\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de flemmer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de flemmer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de flemmer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de flemmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de flemmer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français