fluctuation
étymologie
Du latin fluctuatio.
fluctuatiun.

nom

SingulierPluriel
fluctuationfluctuations

fluctuation \flyk.tɥa.sjɔ̃\ féminin

  1. Variation, défaut de fixité, de permanence.
    • Cinq années après le départ de Jacques pour le Sud oranais, les fluctuations de la vie militaire l'avaient ramené à Batna. (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Une fois l’intermittence des signaux quantifiée, il est possible de séparer l’influence de cette disparition sur la fluctuation de fréquence. (José Martinez, Pierre Gajan & Alain Strzelecki, Analyse Temps-frequence. Ondelettes, Techniques de l'Ingénieur, brochure AF 4 511, s.d. (avril 2002), page 9)
    • Le lac Chilwa, au sud-est du lac Malawi, est un autre exemple de lac endoréique présentant des fluctuations importantes de superficie. (Christian Lévêque, Les peuplements des lacs peu profonds, dans Les poissons des eaux continentales africaines: diversité, écologie, utilisation par l'homme, édition scientifique : Christian Lévêque & Didier Paugy, IRD Éditions, 2006, page 348)
    • La problématique de prise de décision, déjà rencontrée, est travaillée à nouveau avec l'intervalle de fluctuation asymptotique. (Bulletin officiel de l’Éducation nationale numéro 8 du 13 octobre 2011)
  2. (Médecine) Mouvement ondulatoire que l’on communique à un liquide contenu dans une cavité en percutant la paroi avec une main tandis que l’autre perçoit ce mouvement.
    • En touchant cette tumeur, on sent qu’il y a fluctuation.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français