follement
étymologie
 Composé de folle et de -ment.

adverbe

follement \fɔl.mɑ̃\

  1. D’une manière fou#fr-adj|folle, imprudente, excessive.
    • Il se souvint tout à coup d'une vieille chronique où il avait, pour flétrir, stigmatiser, juvénaliser les comportements bourgeois, […] projeté le feu rouge des catachrèses les plus imprévues, des synecdoches les plus arbitraires, des antonomases les plus follement tirées par les cheveux, […]. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 81-82)
    • Malgré moi, les doigts de mes deux mains s'agitèrent follement. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Vers la droite, l’un des aéroplanes piqua follement du nez, se redressa presque perpendiculairement, explosa avec un bruit énorme et s’abîma en flammes dans la mer. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 192 de l’éd. de 1921)
    • Les appareils de contrôle se mirent à s’emballer tous ensemble et à clignoter follement. (Helen Kay Dimon, ‎Sylvie Kurtz, Ma vie entre tes mains - Une troublante amnésie, 2014)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français