foncier
étymologie
Adjectif
(1370)  composée de fonds et de -ier.
Nom commun
Substantivation de l’adjectif foncier.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfoncierfonciers
Fémininfoncièrefoncières

foncier \fɔ̃.sje\

  1. Relatif à une propriété immobilière.
    • La propriété individuelle était encore très peu développée. Il y a cinquante ans, les rares propriétaires fonciers étaient des chorfa, des zaouïas, des dignitaires du makhzen qui avaient obtenu leurs terres par dahir chérifien. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 115)
    • Le paysan irlandais devint propriétaire foncier. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • En particulier, le Kinois a une « brique dans le ventre » ; il s'accroche à sa propriété foncière, au point que les querelles immobilières sont les contestations administratives et judiciaires les plus nombreuses. (Marcel Yabili, « Pour une éthique du juriste », 15 nov. 2014, §. 24, dans Je crois en droit, éd. Bahû-Bab, 2015)
    • Comme les gouvernements fédéral et provincial ont le monopole sur l'impôt sur le revenu, la principale source de revenus des municipalités provient de la taxe foncière, laquelle les soumet directement à la pression des promoteurs immobiliers. (Jonathan Durand Folco, « Les villes contre la Constitution canadienne? », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, pp. 43-44)
  2. (Figuré) Qui va jusqu’au fond d’une chose.
    • […] sa forte volonté avait tout surmonté, la maladie, l’âge, l’exil, et à présent, pour la première fois, sa bonté foncière longtemps retenue pendant les années de lutte émanait librement de lui. (Stefan Zweig, trad. Dominique Tassel, Le Monde d’hier, Gallimard, 2013) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 545}}
    • Il possède les qualités foncières d’un bon administrateur.
    • Une erreur foncière.

traductions
nom

SingulierPluriel
foncierfonciers

foncier \fɔ̃.sje\ masculin

  1. Terrain à bâtir ou ensemble de terrains immobiliers.
    • Le contrat de bail est quant à lui très courant dans le monde rural, car le foncier reste l’outil de travail principal des agriculteurs. (François Collart Dutilleul, Jean-Philippe Bugnicourt, Dictionnaire juridique de la sécurité alimentaire dans le monde, Éditions Larcier, 2013)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français