fondamental
étymologie
Du latin fundamentalis, de fundamentum (« fondement, base »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfondamentalfondamentaux
Fémininfondamentalefondamentales

fondamental \fɔ̃.da.mɑ̃.tal\ masculin

  1. Ce qui précède le commencement, l'origine de toute chose, qui est au fondement de.
    • Je me souviens d'avoir lu autrefois, dans un manuel de Paul Bert, que le principe fondamental de la morale s'appuie sur les enseigne­ments de Zoroastre et sur la Constitution de l'an III. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.315)
    • (Mathématiques) Théorème fondamental de l'algèbre ; Théorème fondamental de l'analyse (ici en un sens historique)
  2. Qui sert de fondement à un édifice, à une construction.
    • Pierre fondamentale.
    • (Figuré) Amis alsaciens, c'est décidément bien vrai, vous êtes d'éternels inassouvis, les dilettantes obstinés d'un mécontentement fondamental ; vous avez toujours la nostalgie d'un je ne sais quoi qui n'existait pas hier et qui ne sera pas demain. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Figuré) Qui est principal, essentiel.
    • L'individualisme libertaire, l'insoumission aux nécessités fondamentales d'une société la dissolvent. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Dans ce contexte, la clause de revoyure de la loi est considérée, par eux, comme un des éléments fondamentaux de la loi. (Jean-Yves Guéguen, La réorganisation de l'action sociale : de l'action à la cohésion sociale, collection L'année de l'action sociale, Dunod, 2009, page 153)

traductions
traductions
nom


fondamental \fɔ̃.da.mɑ̃.tal\ masculin

  1. Fondement, base fondamentale.
    • Montauban est une équipe qui possède une excellente mêlée, un jeu d’avant de qualité et des fondamentaux rugbystiques hypersolides. (Journal 20 minutes, n° 1047, 6 octobre 2006).
  2. (physique) Dans une décomposition spectrale, composante principale, par opposition aux harmoniques.
    • La relation période-luminosité des Céphéides a en fait une certaine dispersion, suivant que la pulsation se fait sur le premier harmonique [...] ou sur le fondamental. (Evry Schatzman et Françoise Praderie, Les Étoiles, CNRS Éditions, Savoirs actuels, 1990, page 199)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français