forfaire
étymologie
De fair, avec le préfixe for-.

verbe

forfaire \fɔʁ.fɛʁ\ intransitif conjugaison

  1. (vieilli) Rendre confiscable.
  2. (justice) Agir contre le devoir. Commettre une faute grave dans l’exercice de fonctions publiques.
    • Si un juge vient à forfaire. Il a forfait à l’honneur.
    • La vraie marque d'une vocation est l'impossibilité d'y forfaire, c'est-à-dire de réussir à autre chose que ce pour quoi l'on a été créé. L'homme qui a une vocation sacrifie tout involontairement à sa maîtresse œuvre. (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 52.)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français