fors
étymologie
(Préposition) Du latin foris qui dans la quasi-totalité des langues latines a remplacé le latin classique extra : voir fuera en espagnol (du latin populaire fora), fora en portugais, fuori en italien, foû en wallon, afara en roumain.
préposition

fors \fɔʁ\

  1. Excepté, hormis.
    • Et de tout, fors de vous, hélas ! (Paul Verlaine, Spleen, Romances sans paroles)
    • Les êtres du château, à l’évidence, avaient paré à toute éventualité fors Qu'un-Œil. (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
    • Rien n’a changé, fors le bouc émissaire. (Franz-Olivier Giesbert, Les partis de l’étranger, éditorial journal Le Point, page 11, no 2204, 11 décembre 2014)
forme fléchie

SingulierPluriel
forfors

fors \fɔʁ\ pluriel masculin

  1. Pluriel de for.
    • Pourtant, dans nos fors intérieurs, la propension au doute et à la division sape notre unité. (Eric Lane, Michael Oreskes, Le génie de l’Amérique, 2008)

Fors
étymologie
du latin forum (la place) Référence nécessaire

nom propre

Fors

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département des Deux-Sèvres.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français