fougue
étymologie
(Nom commun 1) (XVIe siècle) De l’italien foga [1] « fuite précipitée », d'où « impétuosité, ardeur », du latin classique fŭga (« fuite, course rapide »).
(Nom commun 2) Apparenté à « fougon », cuisine d'un vaisseau, lui aussi du latin focus.
(Nom commun 2) Ou selon d'autres sources corruption de foule (vergue supplémentaire).

nom

SingulierPluriel
fouguefougues

fougue \fuɡ\ féminin

  1. Ardeur naturelle ; grande impétuosité.
    • Hercule a la fougue d’Achille, mais bien plus de bonté. S'il a méfait, il se repent, répare. (Jules Michelet, Bible de l'Humanité, Calmann-lévy, 1876, p.223)
    • C'est alors que Louis VII, roi plein de fougue en même temps que dévot, se fit l'instigateur d'une nouvelle Croisade. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Suivant le caractère des barbares, dont la fougue est violente, mais de peu de durée, ils se réconcilièrent en faisant de nouveau le serment de ne rien entreprendre l’un contre l’autre. Tous deux étaient d’un naturel turbulent, batailleur et vindicatif ; […]. (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
  2. Hardiesse, mouvement, en parlant d’un poète, d’un orateur ou d’un artiste.
    • S’abandonner à la fougue de son imagination.
    • On ne peut s’empêcher d’admirer la fougue de cet artiste.
synonymes
traductions
traductions

' anglais : boldness


nom

fougue féminin

  1. (marine)(vieux) Coup de vent.
  2. (marine) Usité dans les expressions.
    • Mât de perroquet de fougue, celui qui prolonge le bas-mât d’artimon.
    • Vergue de perroquet de fougue, celle qui se hisse le long du mât de perroquet de fougue.
    • Perroquet de fougue, voile enverguée sur la vergue de perroquet de fougue.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français