frégate
étymologie
(navire) (XVIe siècle) De l’italien fregata.
(oiseau) Pour Buffon, le navire donne son nom à l’oiseau : « Le meilleur voilier, le plus vite de nos vaisseaux, la frégate, a donné son nom à l'oiseau qui vole le plus rapidement et le plus constamment sur les mers. » Littré mentionne la variante fregade (Raymond Breton, Dictionaire français-caraibe, 1665) et le fait que l’espagnol a rabihorcado, le portugais rabo-forcado : « oiseau à queue fourchue » (voir illustration) et frégate serait la corruption en créole de forcado, horcado (« fourchu »). De là le sens argotique de « bicorne ».

nom

SingulierPluriel
frégatefrégates

frégate féminin

  1. (bateaux) (marine) (militaire) navire#fr|Navire de guerre qui n’avait qu’une seule batterie couverte et qui portait de vingt à soixante bouches à feu.
    • Au 31 du mois d'Août
      Nous vîmes venir sous le vent à nous
      Une frégate d'Angleterre
      Qui fendait la mer et les eaux
      Pour aller bombarder Bordeaux.
      (Au 31 du mois d'Août, chanson traditionnelle de marins, début XIXe siècle)
  2. (marine) (militaire) Navire de guerre de taille moyenne, capable d’assurer plusieurs types de missions.
    • Des frégates et des destroyers d'escorte, bâtiments qui leur étaient comparables, furent armés en quelques semaines seulement. (Le Masson, Mar., 1951)

traductions
nom

SingulierPluriel
frégatefrégates

frégate féminin

  1. (oiseaux) Genre d'oiseau de mer#fr|oiseaux de mer palmipèdes, de la famille des frégatidés et de l'ordre des suliformes, comportant cinq espèces d’une très grande envergure, possédant une poche gulaire gonflable et vivement colorée chez le mâle, et qui saisissent au vol leurs proies faites de poissons et de céphalopodes se déplaçant près de la surface.
    • Tout un monde d’oiseaux de mer, des frégates, des fous, des goëlands, de vastes albatros immobiles à la pointe des pics aigus. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • A de grandes altitudes planaient les frégates et les phaétons, qui tombaient souvent avec une rapidité vertigineuse pour arracher en l'air leur proie aux oiseaux de mer plongeurs. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Argot polytechnicien) (Désuet) bicorne#fr|Bicorne.
    • [Pour saluer une femme, le polytechnicien] doit saisir sa frégate entre le pouce et l'index. (Lévy-Pinet, 1894)
  3. (Sexualité) Jeune homosexuel, giton.
    • Il donne à sa frégate ses nourritures et 6 balles par mois. (Ansiaume, Argot du bagne de Brest, 1821)

traductions
forme fléchie

frégate \fʁe.ɡat\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de frégater.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de frégater.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de frégater.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de frégater.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de frégater.

Frégate
étymologie
(1951) Ce modèle devait être le haut de gamme de la marque, une grande routière, et son nom emprunte au navire, la frégate, l’idée de vitesse et de longue distance. Une version luxueuse portera d’ailleurs l’appellation Amiral.

nom propre

Frégate \fʁe.ɡat\ féminin

  1. (Transport) (Marque commerciale) Nom donné par la marque automobile Renault à un modèle de grande berline produit de 1951 à 1960.
    • Une première ébauche, avec un improbable moteur arrière (il faut croire que la 4CV avait durablement formaté l’approche des ingénieurs de Billancourt), est abandonnée au bout de deux ans au profit d’un véhicule de conception plus classique. Dénommé Frégate, il hérite de roues arrières motrices et d’une carrosserie aux proportions conventionnelles. (Jean-Michel Normand, Frégate, la berline maudite de la régie Renault, lemonde.fr, 22 septembre 2015)
    • A sa sortie, la Frégate n’a donc rien de révolutionnaire ; mais, ce qui est plus grave, elle n’est pas fiable non plus, vibre, se révèle bruyante et peu agréable à conduire ; des défauts de jeunesse qui disparaîtront progressivement, mais qui feront perdre à la Frégate l’avance chronologique qu’elle avait sur les futures Peugeot et Citroën. (Renault d’après-guerre : la Frégate, minute-auto.fr)
    • Au volant d'une puissante Frégate Renault stationnée entre deux autres véhicules, sur le parking de la cité Hoche, je guette. (Michel Lepage, Banlieue Sud, chapitre 6, Grasset, 2011)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français