frousse
étymologie
Il est intéressant de noter qu’en portugais l’adjectif frouxo signifie (« lâche, mou ») et est issu du latin fluxus.

nom

SingulierPluriel
froussefrousses

frousse \fʁus\ féminin

  1. (familier) Peur.
    • C’était pas permis de vous faire droguer ainsi, quand on avait une frousse pareille ! (Paul Adam, Chair molle, 1885)
    • Ne cède pas à la frousse, me réconforte Tacherot, c'est un mauvais moment à passer. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 228)
    • Je ne vis plus, j’ai tout le temps la frousse d’être pincée. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1001)
    • La poulaille n’est certainement pas en odeur de sainteté dans le coinstot. Non pas que les indigènes craignent une vulgaire peste aviaire, mais la frousse qu'un gallinacé au plumage bleu nuit engendre des émeutes incendiaires de guimbardes reste vivace. (Pascal Jahouel, La gigue des cailleras: Polar, ‎éd. Noire sœur, 2015, chap. 2)
    • C'était la terreur. Un sacré tord-boyaux de frousse tellement on avait peur qu'un des deux se viandât méchamment cinq mètres plus bas. (Luvan, Susto, Éditions La Volte, 2018, chap. 20)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français