frustration
étymologie
Du latin frustratio.

nom

SingulierPluriel
frustrationfrustrations

frustration \fʁys.tʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Sorte d'état mental caractérisé par un déséquilibre entre un désir ou une attente et sa réalisation.
    • On pourrait multiplier les exemples d’amélioration qualitative du style de vie par la technologie, où le progrès réalisé est disproportionné à l'investissement économique nécessaire. La pilule supprime les frustrations et les aléas du coït interrompu. (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 172)
    • En dépit de sa réussite, l’Europe connaissait d’intenses frustrations. Cette réussite était pourtant éclatante. Les progrès scientifiques, technologiques et industriels y étaient impressionnants. (Thérèse Delpech, L'ensauvagement : Le retour de la barbarie au XXIe siècle, éd. Bernard Grasset, 2005, p. 172)
    • C’est une constante de l’histoire humaine que des dirigeants ont cherché et souvent réussi à transformer les jeunes en guerriers parfois dangereux en organisant leur frustration sexuelle. Des bodoï vietnamiens aux troupes adolescentes de Charles Taylor au Liberia en passant par les terroristes se suicidant dans l’espoir de trouver des vierges au paradis, la liste est longue. (Hervé Le Bras & Benjamin Stora, Les mariages mixtes visés, in Libération du jeudi 18 octobre 2007)
    • Cependant, face au récit de la vie de Macaire le Copte, ce père du désert imaginé par Weyergans, le lecteur reste perplexe : peut-on vraiment trouver la sainteté en s'abîmant ainsi dans la recherche des frustrations et en s'exposant de la sorte aux maladies sournoises de la malnutrition, isolé de toute relation humaine ? (Raymond Trousson, Lettres françaises de Belgique: 1981-1990, Louvain la Neuve : Duculot, 1994, page 205)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français