fumé
étymologie
De fumer.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfumé
\fy.me\
fumés
\fy.me\
Fémininfumée
\fy.me\
fumées
\fy.me\

fumé masculin

  1. (cuisine) Qui a été soumis à la fumée pour assurer une meilleure conservation.
    • Il n'en avait pas mangé depuis des années, ils achetaient du mouton fumé ou du salami. (Anne B. Ragde, La Terre des mensonges, traduit du norvégien par Jean Renaud, vol. 1, éd. Balland, 2011)
  2. (vieilli) Qualifie un verre teinté pour protéger les yeux d'une lumière excessive.
    • La réverbération sur le sable obligeait à porter des lunettes fumées. (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I ↗, Gallimard, 1937)
    • Le vieux professeur qui portait des verres fumés parlait du développement de la Chine future. (Robert Payne, Journal de Chine, traduit de l'anglais par Henri Morisset, Librairie Stock, 1950, p.133)
  3. Ruiné.
    • J’ai joué au poker toute la nuit, je suis complètement fumé.

nom

SingulierPluriel
fuméfumés

fumé \fy.me\ masculin

  1. Dessin tracé sur une plaque de verre revêtue d’un enduit à la fumée.
    • Les fumés de Corot.
  2. (Graveur en caractères) Empreinte d’un poinçon à graver noirci à la fumée que l’on prend sur une carte pour s’assurer si la gravure est nette.
forme fléchie

fumé \fy.me\

  1. Participe passé masculin singulier de fumer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français