furtif
étymologie
Du latin furtivus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfurtiffurtifs
Fémininfurtivefurtives

furtif \fyʁ.tif\

  1. Qui se fait à la dérobée.
    • Ces bousculades entre fillettes et garçons, ces jambes en l’air, et ces mains furtives sous les jupons, lui paraissaient surtout des jeux délicats et gracieux. (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 66.)
    • On se surprend, en parcourant tôt le matin la rue principale, à surveiller son environnement. Des regards un peu furtifs sont échangés à l’occasion de très rares rencontres. (Michel Eltchaninoff, « Carnet de la drôle de guerre », dans la newsletter du 21/03/220 de Philosophie Magazine.)
  2. Qui dérobe.
    • Prendre quelque chose d’une main furtive.
  3. (info) Se dit d’un virus qui modifie le comportement du système infecté afin de masquer sa présence.
    • La différence fondamentale avec les autres virus […] réside dans le fait que, dans le cas d’un virus furtif, non seulement il infecte d’autres programmes, mais il modifie ou utilise également certains appels système de telle sorte que, lorsqu’une vérification est faite par le système ou l’utilisateur (via le système néanmoins) pour contrôler l’intégrité des programmes, ces derniers paraissent sains alors qu’en réalité ils ont été infectés. (Éric Filiol, Les Virus informatiques: Théorie, pratique et applications, 2e édition, Springer-Verlag France, 2009)
  4. (militaire) Se dit des plate-formes de combat dont la signature radar est minimisée.
    • Un avion furtif.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français