gâcher
étymologie
De l’ancien français gaschier, gasser, waschier, guaschier, du frk waskon.
Pour le sens « manquer son ouvrage », probablement du fait que du plâtre ou du mortier gâchés ne peuvent pas être réutilisés après avoir durci.

verbe

gâcher \ɡɑ.ʃe\ transitif conjugaison

  1. (Maçonnerie) Délayer du plâtre, du mortier avec de l’eau.
    • Gâcher du plâtre.
    • À mesure que les uns plantent ainsi leurs pieux, les autres vont chercher de la terre qu’ils gâchent avec leurs pieds et battent avec leur queue ; ils la portent dans leur gueule et avec les pieds de devant, et ils en transportent une si grande quantité, qu’ils en remplissent tous les intervalles de leur pilotis. (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Castor », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 834.)
    • (Absolument) Gâcher lâche, serré.
  2. (analogie) Recouvrir de terre.
    • Gâcher du blé : entourer de terre les racines de la plante.
    • Gâcher une meule de paille, la couvrir de terre délayée.
  3. (Figuré) Faire un ouvrage grossièrement, négligemment, sans goût, et (Par extension) Gâter, manquer ce que l’on fait.
    • Gâcher la besogne.
    • C’est du travail gâché, gâcher un beau sujet.
    • Gâcher une situation, une occasion.
    • Alors, maintenant, vous savez ce qu'il me dit ? Que j'ai gâché sa vie ! (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937)
    • Il est grand temps de relever la tête ! les masculinistes sont là pour réaffirmer la fierté d'être un homme, face aux harpies féministes. Lacroix a bien raison : ces viragos nous gâchent la vie. (Élise Fontenaille, L'homme qui haïssait les femmes, Grasset, 2011)
synonymes
délayer

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français