géographique
étymologie
Du latin geographicus voir géographe, géographie, -ique.

adjectif


géographique \ʒe.ɔ.ɡʁa.fik\ ou \ʒe.o.ɡʁa.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la géographie.
    • S’il fallait dans un intérêt purement géographique vous élever jusqu’au pôle, je suis assurée que vous n’hésiteriez pas. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Dès l’année 1808, au début même de notre carrière géographique, nous n’avons pas hésité à rejeter comme inadmissible l’évaluation de lord Macartney. (Adriano (Adrien) Balbi, La Population des deux mondes, Revue des Deux Mondes, tome 1, 1829)
    • J’étais studieusement préparé, pourtant, largement approvisionné de documents géographiques et ethnologiques, relatifs à la région transcaucasienne. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • La répartition géographique des planctons, dont la connaissance est si utile aux pêcheries, conditionne la présence des dépôts sous-marins comme ces boues à Diatomées origine du tripoli. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 11)
  2. (Beaucoup moins courant) Relatif aux géographes.
    • Le monde géographique vient de faire une nouvelle perte dans la personne de notre compatriote, Edmond Musy, né à Viriat (Ain), en 1851, mort au mois de février, dans le département de l’Isère. (Bulletin de la Société de géographie de l’Ain, vols. 1-2, 1882, p. 87)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.127
Dictionnaire Français