gallinacé
étymologie
(1770) Du latin gallinaceus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculingallinacé
\ga.li.na.se\
gallinacés
\ga.li.na.se\
Féminingallinacée
\ga.li.na.se\
gallinacées
\ga.li.na.se\

gallinacé \ɡa.li.na.se\

  1. Qui est de la famille de la poule et du coq.
    • Le grand tétras ou grand coq de bruyère est le plus gros oiseau gallinacé d’Europe.

nom

SingulierPluriel
gallinacégallinacés

gallinacé \ɡa.li.na.se\ masculin

  1. (oiseaux) Oiseau de l’ordre des galliformes (ou gallinacés) qui comprend beaucoup d’oiseaux de basse-cour, cailles, dindes, faisans, paons, pintades, poules, etc.
    • Gédéon Spilett parvint à s’emparer de deux couples de gallinacés vivants. C’étaient des volatiles à becs longs et grêles. (Jules Verne, L’Île mystérieuse)
    • Les Gallinacés sont représentés par la poule, l'unique volaille de basse-cour des Bédouins, l'outarde, assez fréquente dans les hautes plaines, la poule de Carthage, la perdrix rouge, le francolin, la caille […]. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 227)
    • Tout en vitupérant, elle ramasse le gallinacé et l'ausculte. Las ! poupoule ressemble plus désormais à une limande qu'à une Bresse blanche. (Frédéric Dard, San-Antonio : En avant la moujik, Paris : Éditions Fleuve noir, 1978, chap. 5)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.058
Dictionnaire Français