garant
étymologie
Apparait sous la forme guarant, participe présent du verbe ancien français guarir qui donne aussi guérir.

nom

SingulierPluriel
garantgarants

garant \ɡa.ʁɑ̃\ masculin (pour parler d’une femme, on peut dire garante)

  1. Personne qui répond ou se porte responsable de son propre fait ou du fait d’autrui.
    • ''être garant, être garante, assurer d'une chose, en répondre.
    • Je vous suis garant que cela est vrai.
    • C’est un très honnête homme, je vous en suis garante.
    • Tout homme est garant de ses faits et promesses.
    • Je ne suis point garant de l’événement.
    • Cette puissance s’est rendue garante du traité.
    • Autour de Monsieur se groupaient quelques gentilshommes, factieux, avides, remuants, qui ne pouvaient grandir et s'enrichir que par le désordre. Le duc d’Orléans était leur garant, leur pavillon, leur espoir. (Auguste Bailly, Mazarin, Fayard, 1935, p.104)
    1. (En particulier) (juri) Celui qui est caution d’un autre, qui répond de sa dette.
      • Vous rendez- vous garant de cet homme ?
      • Être garant d’une obligation.
      • Je n’aurais pas été payé si je n’avais eu un bon garant.
  2. (juri) Celui qui est obligé de faire jouir un autre de la chose qu’il lui a vendue ou transportée à titre onéreux ou gratuit.
    • Le vendeur est garant envers l’acquéreur de la propriété de la chose qu’il lui a vendue.
    • On m’a attaqué en éviction, j’ai mis en cause mon garant.
  3. (Figuré) Auteur dont on a tiré un fait, un principe qu’on avance, un passage que l’on cite ; personne de qui on tient une nouvelle.
    • Il cite comme garant tel historien.
    • J’ai pour garants plusieurs témoins de l’affaire.
    • Cette nouvelle paraît difficile à croire, mais j’en ai les meilleurs garants.
  4. Partie de la corde d’un palan sur laquelle on tire pour faire monter la charge.
    • On pourrait même, à l’occasion, mettre un garant de plus à ce palan , en faisant son dormant sur la corne, au lieu de le faire sur la poulie de retour au couronnement. (Louis-Stanislas Baudin, Manuel du jeune marin, ou Précis pratique sur l’arrimage, l’installation, le gréement et la manoeuvre d’une frégate de 44 canons, 1828)
  5. Sûreté, garantie.
    • Sa conduite passée vous est un sûr garant de sa fidélité pour l’avenir.

traductions
traductions
forme fléchie

garant \ɡa.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de garer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.080
Dictionnaire Français