garantie
étymologie
De garantir : « chose garantie. »

nom

SingulierPluriel
garantiegaranties

garantie \ɡa.ʁɑ̃.ti\ féminin

  1. Engagement par lequel on garantit. Il se dit surtout en matière de procédure et de négociations.
    • Il m’a vendu cette montre avec garantie pour un an.
    • La garantie que le vendeur doit à l’acquéreur.
    • Ce traité fut conclu sans la garantie de telle puissance.
  2. (En particulier) Obligation qu’a le constructeur d’un bien de le remplacer en cas de vice de fabrication.
    • En Belgique, la durée de la garantie légale est de 12 mois.
  3. Dédommagement auquel on s’oblige.
    • S’obliger à garantie.
    • Être tenu à garantie, à la garantie.
    • N’être soumis à aucune garantie.
    • Appeler quelqu’un en garantie.
    • Il n’y a pas lieu à garantie.
  4. Sûreté ; ce qui garantit une chose, ce qui la rend sûre, indubitable.
    • Même un contrat en bonne et due forme, ratifié et tamponné par votre partenaire chinois, n'est pas la garantie que les choses se passeront comme prévu. Mais ce document vous permettra tout au moins d'avoir une arme de renégociation... (Benoît Ams, Les nouvelles pratiques du business en Chine, Paris : éd. Maxima, 2008, p. 73)
    • Il a d’excellentes garanties.
    • Cela vous servira de garantie.
    • Donner des garanties pour l’avenir.

traductions
forme fléchie


garantie

  1. Féminin singulier de garanti.
    • Ceux-ci, en effet, écœurés par la baisse de leurs cens, se tournent vers la propriété de la terre, dont la valeur est garantie contre l’inflation parce que indexée, surindexée même par rapport au mouvement des prix. (Emmanuel Le Roy Ladurie, Histoire des paysans français : de la Peste Noire à la Révolution, 2002)
forme fléchie

garantie \ɡa.ʁɑ̃.ti\

  1. Participe passé féminin singulier de garantir.
    • Outre qu’un individu peut toujours se faire une niche à part dans une médiasphère (et même choisir de « décommuniquer »), le sens d’une technique de pointe n’est jamais donné à l’origine, ni son efficacité garantie. (Régis Debray, Introduction à la médiologie, 2000)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français