gel
étymologie
Du latin gelu.

nom

SingulierPluriel
gelgels

gel \ʒɛl\ masculin

  1. Solidification de l’eau en glace.
  2. (Par extension) Température en dessous de zéro degré Celsius.
    • Confirmant les observations déjà réalisées sur la coupe de Ménil-Lépinois, les blocs crayeux, en surface comme sur toute la profondeur de pénétration du gel (10 à 12 cm), sont entourés d'une enveloppe de glace de cryosuccion. (Annales de la Société géologique du Nord, 1997, vol.5, page 377)
    • Le gel a détruit la récolte.
  3. Solution colloïdale qui est surtout liquide paraissant un solide.
    • La gélatine est un gel.
  4. (politique) Arrêt.
    • Le gel des salaires.
    • Le gel des relations diplomatiques entre l’Iran et les États-Unis.
    • Au début de juillet, le conseil d’administration a également annoncé dans un courriel interne un gel des adhésions, dénoncé une « action de dénigrement et de déstabilisation » de l’association, et menacé des wikipédiens de poursuites judiciaires. (Démissions, subvention amputée, gouvernance mise en cause : crise ouverte chez Wikimédia France)
  5. (coiffure) Gel permettant de fixer les cheveux.
synonymes
solidification de l’eau en glace

traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français