gendarmerie
étymologie
De gendarme avec le suffixe -erie.

nom

SingulierPluriel
gendarmeriegendarmeries

gendarmerie \ʒɑ̃.daʁ.mə.ʁi\ féminin

  1. (militaire) Force armée chargée de la police administrative du territoire.
    • Des forces de police et de gendarmerie, exclusivement préposées au maintien de l'ordre intérieur, peuvent être recrutées et entretenues au sein des États membres. (Traité instituant la Communauté européenne de défense, 1952)
    • Morgan l’avait un peu mauvaise, la gendarmerie partait peu à peu en biberine. Lui qui vivait et respirait gendarmerie acceptait avec difficulté la politique mise en œuvre depuis plusieurs années par la Direction, imposant des budgets peau de chagrin, […]. (Max Bartcam, Ça flingue sur la Grande Boucle, Éditions Cairn, 2017, étape 6)
  2. (Par extension) Caserne où les gendarmes exercent leur fonction et sont logés.
    • La gendarmerie se trouve au bout de la rue à la sortie du village.
  3. (En particulier) (France) Abrégement de Gendarmerie nationale.
    • Sur deux colonnes, le localier du journal racontait l'arrestation de deux hommes armés, par la gendarmerie de l’Escarène. Les deux hommes - Marcel Torti et Joseph Pesanto - étaient connus des services de police. (Louis Nucéra, La chanson de Maria, Grasset, 1989)
  4. (histoire) Tout le corps des gendarmes et des chevau-légers des compagnies d’ordonnance, autres que les gendarmes et les chevau-légers de la garde du roi.

traductions
traductions
  • anglais : gendarme house



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.032
Dictionnaire Français