gestation
étymologie
Du latin gestatio.

nom

SingulierPluriel
gestationgestations

gestation \ʒɛs.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. État d’une femme enceinte ou d’une femelle gravide ; temps que dure cet état.
    • En Chine, la pierre d’hirondelle est une aétite qui a la propriété de réguler la phase de gestation : lorsqu’elle est fixée au-dessus du genou de la femme enceinte, l’aétite précipite l’accouchement ; maintenue au-dessus de la poitrine, elle le retarde. (René Volot, L’Esprit de l’hirondelle, Éditions Cheminements, 2006, p. 59)
    • La durée de gestation correspond au temps qui s’écoule entre la fécondation et la mise bas. Elle varie de manière importante entre les espèces et entre les races. (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 60)
  2. (Figuré) Fait de porter en soi une idée ou un projet.
    • Il semble que la pelle déportable doive tenir la vedette dans les mois à venir, vu le nombre de modèles que nous savons être en gestation. (Le Génie rural, 1968, n°61, page 259)
  3. (Désuet) État d’un individu qui est porté.
    1. (Par extension) Ancienne cure romaine qui consistait à balader un malade en litière ou en bateau, afin de donner au corps du mouvement et de la secousse.
      La gestation est très utile à la santé.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français