girouette
étymologie
Étymologie discutée :
  1. Forme féminine de girouet , de girer et, pour la finale, des mots comme rouet, pirouet pour le masculin, rouette, pirouette pour le féminin.
  2. Altération de l’ancien français wirewire, wirewite (« clocher, paroisse ») , emprunt au Vieux norrois veðrviti,  composé de veðr (« beau ou mauvais temps, vent ») et de viti (« signal ») ; sous l’influence de girer pour le radical et pirouette pour la finale.

nom

SingulierPluriel
girouettegirouettes

girouette \ʒi.ʁwɛt\ féminin

  1. Pièce de fer-blanc ou d’autre matière mince et légère, ordinairement en forme de flèche empennée ou de coq, qu’on pose sur un pivot en un lieu élevé, de manière qu’elle tourne au gré du vent et qu’elle en indique la direction.
    • Sur les vaisseaux, la girouette est une bande de toile légère on d'étamine, cousue et montée sur l’équinette, ou espèce de bâti en bois, placé à la tête des mâts, et plus généralement au grand mât seulement. (Merlin, « Girouette » (part. 2), dans le Dictionnaire de la conversation et de la lecture, 2e édition refondue, tome 10, Paris : chez Firmin Didot frères, fils & Cie, 1868, p. 323)
    • Les municipalités s’imaginent préserver le caractère de leurs villes en laissant subsister quelques tours vétustes, sans comprendre que l’âme des cités ne perche pas sur les girouettes, mais palpite au sein des rues. (Pierre Louÿs, La Ville plus belle que le monument, dans Archipel, 1932)
    • La girouette qui s’élève sur ce toit me vaut plus de considération dans le pays que tous mes travaux d’histoire et de philologie. Il n’y a pas un marmot qui ne connaisse la girouette de M. Bonnard. (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 252.)
    • ''Figurez-vous que j’ai construit moi-même une girouette.../>— Une girouette ! vous ?.../>Marie joint les mains en signe d’admiration./>— Oui... et une girouette qui tourne... car il y a beaucoup de girouettes qui ne tournent pas. La mienne représentait un aiguiseur de couteaux. On voyait sa jambe, qui remuait en même temps que sa meule. (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts'', Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 286.)

  2. (construction) Position de sécurité d’une grue à tour, dans laquelle le bras de grue est libre de son mouvement, selon le sens du vent.
    • « Ils ont pris la décision de leur propre chef. D’autres sociétés ont rencontré des problèmes d’approvisionnement. Et le coordonnateur en matière de sécurité ne se déplaçait plus. Avec le maître d’œuvre, nous avons décidé de stopper les opérations. À partir du moment où un corps d’état est absent, les travaux sont condamnés à l’arrêt. Les chantiers ont été sécurisés : les grues ont été mise en position girouette, les fluides ont été fermés, et les ouvrages ont été bâchés », déclare-t-elle. (Mathieu Laugier, « Covid-19 : la commande publique s’organise ↗ », article paru le 23 mars 2020 sur www.achatpublic.info ; consulté le jour même ; accès réservé)
  3. (Figuré) Personne qui change souvent d’avis, de sentiment, de parti.
    • Le seigneur Hacqueville de Vieux-Pont [est le] digne patron de toutes les girouettes qui ont tourné en tous sens en France depuis quelques années. Ce brave gentilhomme, qui avait reçu son gouvernement des mains de Henri IV, au moment où la ligue était faible, quitta le roi pour la ligue, dès que celle-ci eut relevé la tête, et ensuite abandonna la ligue pour retourner au roi, dès que ce prince l’eut définitivement vaincue. (M. De Jouy, L’Hermite en province, ou Observations sur les mœurs et les usages français au début du XIXè siècle, 1822, page 78)
    • On n’avait naturellement rien vu, si ce n’est que Rapaille, escroc franco-américain de haut vol, expert en esbroufe, en bidonnage de C.V. et en énergie éolienne (il s’y entendait pour vendre du vent à des girouettes de la politique) s’était vu offrir un quart de million de dollars […] (Luc Baranger, Maria chape de haine, ch. I, Baleine, 2010)

traductions
traductions
forme fléchie

girouette \ʒi.ʁwɛt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de girouetter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de girouetter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de girouetter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de girouetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de girouetter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français