globule blanc
étymologie
De globule et de blanc pour sa couleur, par opposition au globule rouge.

locution nominale


globule blanc \ɡlɔ.byl blɑ̃\ masculin

  1. (physiologie) Leucocyte.
    • Les globules blancs sont moins nombreux que les globules rouges mais ils jouent un rôle très important dans la défense de l’organisme contre les infections et les parasites. Certains globules blancs attaquent les microbes et les absorbent, d’autres produisent des substances chimiques spéciales, les anticorps, qui détruisent les microbes. (Bill Forse, Christian Meyer, et al., [http://books.google.fr/books?id=hrXXP8uYo3oC&dq=isbn:0333588991 Que faire sans vétérinaire ?], Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 40)
    • Les globules blancs sont des cellules vivantes : tantôt ils flottent dans le plasma des vaisseaux, tantôt ils s’en échappent par des interstices des capillaires, et rampent à la surface des cellules des muqueuses, de l’intestin, de tous les organes.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français