goupil
étymologie
De l’ancien français golpilz, gulpil, issu du bas latin vulpiculus (cf. ancien italien volpiglio), diminutif de vulpes « renard », avec influence germanique à l’initiale, sans doute par contamination du francique wulf « loup » (cf. néerlandais wolf « loup »). Les variantes vorpil et volpil sont attestées au xiie siècle.
gupil.

nom


goupil \ɡu.pil\ ou \ɡu.pi\ masculin

  1. (arch) Renard (utilisé au Moyen Âge).
    • Ce qui détermina la chute de gros Zidore et de gros Léon ce fut tout simplement une petite jalousie de chasseurs provoquée par un malheureux renard, un vulgaire goupil, un vieux charbonnier à museau chafouin, à queue pelée [...]. (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il se blasonne comme le renard. À rapprocher de chien, levrette, lévrier, loup et renard.
    • Parti : en 1) coupé, de gueules à une croix de Malte alésée d’argent et d’azur à un épi de blé d’or posé en bande ; et en 2) d’argent à un goupil ravissant au naturel, qui est de La Croix-en-Brie voir illustration « armoiries avec un goupil »
synonymes
Goupil
nom de famille

Goupil masculin et féminin identiques

  1. Nom de famille français.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français