gourmander
étymologie
(Verbe 1) dénominal#fr|Dénominal de gourmand#fr|gourmand avec l’influence de gourmer#fr|gourmer pour le sens.
(Verbe 2) dénominal#fr|Dénominal de gourmand#fr|gourmand.

verbe

gourmander \ɡuʁ.mɑ̃.de\ transitif conjugaison

  1. (Équitation) Manier rudement un cheval de la main.
  2. (Figuré) (Par analogie) Réprimander avec dureté.
    • Un journaliste présent n’ayant pu dissimuler un sourire, il a été aussitôt gourmandé. (Coronavirus et Joe Biden, l’heure des mauvaises nouvelles pour Donald Trump)
    • A l’étage, une voix furieuse gourmandait une invisible valetaille. (Jean Ray, Harry Dickson, Le Châtiment des Foyle, 1934)
    • Il [le grand-père] se tient devant les fleurs de l’écran, la main cassée sur un guéridon, comme un enfant qu’on observe, qu’on gourmande et qui craint de ne jamais rien faire de bon. (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 145)
    • À en juger par le trousseau de clefs qui pendait à sa ceinture, et les gros mots dont elle gourmandait le paysan, Tchitchikov se crut en présence d’une femme de charge. (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Deux gardiens de la paix firent un signe au patron qui gourmanda les retardataires. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  3. (cuisine) (vieilli) Larder, garnir.
    • Un carré de porc gourmandé de persil.
synonymes
Réprimander (2)

verbe

gourmander \ɡuʁ.mɑ̃.de\ transitif conjugaison

  1. (vieux) Se livrer à la gourmandise.
  2. Couper les branches gourmandes d’un arbre.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français