graal
étymologie
Mot dont l’origine est très discutée [1] ; attesté sous une forme franco-provençale ou occitane issue d'un latin gradalis. L’étymologie la mieux établie est celle qui y voit un dérivé cratalis du latin cratis substantivé au sens de « récipient » après ellipse d’un substantif tel que vas, mais qui fait difficulté du point de vue sémantique. On a proposé d'autres étymons moins vraisemblables ou insuffisamment étayés :
  1. le latin crater ;
  2. un dérivé du latin gradus, parce qu'il s'agit d'un récipient à pied.
En tout cas, il est établi par M. Roques que le mot est lié à une réalité domestique et rurale et que l’aire des formes gré, greau, grial dans la région Est et Nord-Est du domaine d’oïl représente une aire en régression à laquelle correspond, dans les domaines franco-provençal et occitan, celle du type graal, grazal.

nom


graal \ɡʁal\ masculin

  1. (vieux) Vase.

nom

graal \ɡʁal\ masculin

  1. (Par extension) Objet d’une quête longue et souvent vaine, à l’image de la quête du Graal dans la littérature du Moyen Âge.
    • Le graal de l’industrie pharmaceutique, ce sont les blockbusters, ces molécules à haut rendement financier, qui assurent plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires par an.
  2. (Par extension) Dogme ardu, impératif inatteignable.
    • Placer l’idée essentielle dès le premier paragraphe, c’est le graal de l’écriture sur le Web.
    • La croissance à deux chiffres du bénéfice opérationnel est le graal de la finance d’entreprise.
    • Mais le graal de la troisième étoile échappe encore à ce cuisinier d’élite. (Jean-François Piège, chef médiatique et prolifique)

traductions
  • allemand : Gral
  • anglais : Grail ou grail
  • espagnol : grial ; ancien castillan gradal
  • italien : gradale

Graal
étymologie
Antonomase de graal par ajout d’une majuscule de majesté.

nom propre

Graal \ɡʁa.al\ ou \ɡʁal\ masculin

  1. (mythologie) Vase mythique dans lequel Jésus but au cours de la cène et qui servit à Joseph d’Arimathie à recueillir le sang qui coulait des plaies du Christ.
    • Transporté à Paris, à l’époque des guerres et conquêtes de notre révolution, on examina le Graal et on démontra sans difficulté qu’il n'était pas taillé dans une gigantesque émeraude, mais fait de verre, coloré d’un beau vert, et la forme qu’en donne la planche alors publiée, fait croire qu’il est d'origine antique. (Maspero, ib.)
    • Pour le Graal, j’ai bâti une forteresse, moi. Kaamelott, ça s’appelle. J’ai été chercher des chevaliers dans tout le royaume : en Calédonie, en Carmélide, à Gaunes, à Vannes, aux Pays de Galles. J’ai fait construire une grande table, pour que les chevaliers s’assoient ensemble. Je l’ai voulue ronde, pour qu’aucun d’entre eux ne se retrouve assis dans un angle, ou en bout de table. C’était compliqué, alors j’ai essayé d’expliquer ce qu’était le Graal, pour que tout le monde comprenne. C’était difficile, alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté, mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu, parce que c’est pas vrai. (Alexandre Astier, Le Retour du roi, Épisode 49, saison 5, Kaamelott, 2007)
  2. (Par extension) Objet d’une quête longue et le plus souvent infructueuse ; voir graal.
    • L’engouement est vraiment palpable et tire les recherches dont sortiront des idées neuves et intéressantes, même si elles ne sont pas appliquées au Graal de l’ordinateur quantique que les géants de l’informatique veulent décrocher. (Ordinateur quantique : nouvel eldorado ou bulle spéculative ?)
    • Hanté par l’inaccessible Graal du zéro attentat, le gouvernement a ainsi voulu se garder la possibilité d’agir… (Hervé Liffran, La sortie de l’état d’urgence finit en dérapages, Le Canard Enchaîné, 27 septembre 2017, page 3)
    • Jusqu’à présent, un étudiant sur trois environ finissait par décrocher le Graal, après une ou deux tentatives au concours. (En médecine, une prépa publique veut rompre avec le déterminisme social)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français