gracieusement
étymologie
Dérivé de gracieux, par son féminin gracieuse, avec le suffixe -ment.

adverbe

gracieusement \ɡʁa.sjøz.mɑ̃\

  1. D’une manière gracieuse.
    • Rien ne pouvait être plus gracieusement majestueux que sa démarche et ses manières, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • L’admirable sensibilité, si gracieusement exprimée dans cette correspondance, mouilla ses yeux des larmes […]. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • La petite dame du type « conoïde » tristement inexpressif, que l’absence de menton fait comiquement grimacer alors qu’elle s’imagine gracieusement sourire, se proclame volontiers reine de beauté, […]. (Auguste Dietrich, 31 décembre 1911, « Préface » de Fragments sur l'histoire de la philosophie, par Arthur Schopenhauer, Paris : Librairie Félix Alcan, 1912, p. 12)
    • (ironique) — Elles […] répondaient gracieusement à de sympathiques surnoms : Rirette-les-Belles-Dents, Paillasson et Queue-de-Vache. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  2. Gratuitement, à titre gratuit, sans exiger d’honoraires.
    • À la buvette des parlementaires, ne seront servies gracieusement que des boissons non alcooliques : la consommation d’alcool sera payante. (Le Monde, 17 février 2007)
synonymes

D'une manière gracieuse (1)


traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français