graisser
étymologie
dénominal#fr|Dénominal de graisse#fr|graisse ; a supplanté oindre#fr|oindre de conjugaison ardue.

verbe

graisser \ɡʁe.se\ ou \ɡʁɛ.se\ transitif conjugaison

  1. Enduire de graisse, lubrifier, oindre avec un corps gras.
    • Graisser des bottes, des souliers, graisser les roues d’une charrette, d’une voiture.
    • Graisser un essieu, un rouage.
    • Graisser les pieds d’un cheval.
    • (Par extension) Graisser la terre, y mettre de l’engrais.
    • Graisser une vigne, un pré.
  2. (Par analogie)(Régionalisme) Enduire une tartine.
    • Pas de problème pour vous aider, assura Sophie qui s'attabla sans autre forme d'invitation pour se graisser une tartine de purée de courgettes aux lardons,[...]. (Pierre Lucas, Une trentenaire dans la chatière, Éd. Vauvenargues, 2014)
    • [...] nous faisions la pause et je taillais des tartines dans mon pain, les graissais copieusement et les mangeais de bon cœur. (Les Œuvres libres, Éd. Fayard, 1949)
    • Et ils nous graissaient de ces tartines de confiture là-dessus ! (Eric Syssau, Montbazon, Éd. Commune de Montbazon, 1995)
  3. (typographie) Mettre un texte en gras.
  4. (Figuré) (familier) …
    • Graisser ses bottes. Voyez « botte ».
  5. Soudoyer.
    • graisser la patte#fr|Graisser la patte à quelqu’un, donner de l’argent à quelqu’un pour le gagner, pour le corrompre.
  6. Salir de graisse.
    • Cela vous graissera les mains.
  7. Rendre sale et crasseux.
    • Graisser ses habits.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français