grandement
étymologie
Norm. granment : pic. granment, granmeint Granment, dans l’ancienne langue et les patois vient de grant, et le suffixe -ment. suivant la règle qui veut que l’adjectif qui n'a qu’une seule terminaison pour le masculin et le féminin en latin, se comporte de même dans l’ancien français ;grandement vient de grande, et le suffixe -ment. suivant l’usage qui a tantôt réformé et tantôt conservé ces sortes d’adverbes.

adverbe

grandement \ɡʁɑ̃d.mɑ̃\

  1. Avec grandeur.
    • Les grandes choses doivent être grandement exprimées.
  2. Beaucoup.
    • Il lui reste une chose qui m’inquiète grandement pour lui. (Hauteroche, Crispin méd. II, 9. — cité par Littré)
    • Fouché, dans ses Mémoires, avoue que ses plans ne réussirent pas; Talleyrand fut plus heureux, il contribua grandement à la restauration des Bourbons ; […]. (François-Cécile Drujon de Beaulieu, Napoléon jugé par l'histoire, ou précis historique et critique de la vie de cet empereur, Paris : chez Maison, 1844, p. 133)
    • Si, chez un malade atteint de sténose mitrale, se montrent inopinément des crachats sanglants, on aura grandement raison de supposer l'existence d'un infractus pulmonaire hémorrhagique. (Adolf von Strümpell, Traité de pathologie interne, tome 1, traduit de l'allemand par le Dr Joseph Schramme, Paris : chez Savy, 1884, p. 352)
    • Je suis retourné dans mon coin, seul, plus grandement seul qu’avant. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Dans ce même temps et peut-être sous la même influence, les continuateurs de la tradition classique, comme Mehmed Akif, ont grandement simplifié la langue d'autrefois. (Nimet Arzık, Anthologie des poètes turcs contemporains, Gallimard (NRF), 1953, p. 12)
  3. Largement ; en abondance.
    • Partez ! faites qu’on ait grandement soin d’eux ; qu’ils ne disent pas dans leur orgueil que le rude Saxon a montré à la fois sa pauvreté et son avarice. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Faire les choses grandement, c’est ne pas épargner la dépense, payer avec générosité.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français