gratitude
étymologie
(XVe siècle) Formation regressive depuis ingratitude ou moins vraisemblablement du latin gratitudo, ce dernier étant attesté d'une façon douteuse.

nom

SingulierPluriel
gratitudegratitudes

gratitude \ɡʁa.ti.tyd\ féminin

  1. Reconnaissance d’un bienfait, d’un service reçu.
    • Ah ! Quel cri de reconnaissance, quelles exclamations de gratitude s’élevèrent de la poitrine du digne savant ! (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La Fédération Française à qui revient l'initiative de ce travail, les SS∴ Steen et Félix qui en ont rassemblé les éléments, ont fait œuvre pie et méritent à ce titre notre profonde gratitude. (Marguerite Martin, préface de Hommage à nos aînés, Comité d'édition de l'Ordre maç∴ mixte international « Le Droit Humain », 1954, page 5)
    • C'est en prenant conscience de l'enfant ingrat que j'ai été et que je suis encore parfois que je suis rempli de gratitude pour l'amour indéfectible de mes parents. (Raphaël Arteau, La perte et l'héritage, Boréal, Montréal, 2018, p. 149)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français