gratuitement
étymologie
Dérivé de gratuit, par son féminin gratuite, avec le suffixe -ment.

adverbe

gratuitement \ɡʁa.tɥit.mɑ̃\

  1. D’une manière gratuite, pour rien, sans rétribution.
    • Vous êtes vertueux gratuitement. (Jean-Louis Guez de Balzac, liv. VI, lett. 8)
    • Satan lui répondit : Est-ce gratuitement que Job craint Dieu ? (Louis-Isaac Lemaistre de Sacy, Bible, Job, I, 9)
    • Nous n'avons mangé gratuitement le pain de personne. (Louis-Isaac Lemaistre de Sacy, ib. St Paul, 2e épit. aux Thessal. III, 8)
    • Nous croyons que nos péchés nous sont remis gratuitement par la miséricorde divine à cause de Jésus-Christ. (Jacques-Bénigne Bossuet, Exp. doctr. Égl. cathol. 6)
    • Nous devons sortir de cette vie comme d’un banquet […] en remerciant la Divinité qui nous y invite gratuitement. (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, La Mort de Socrate)
  2. (Figuré) Sans fondement, sans motif.
    • Nul n'est mauvais gratuitement ; il faut qu’il y ait une raison qui détermine, et cette raison est toujours une raison d’intérêt. (Montesquieu, Lettres persanes, 83)
    • Je n'ai jamais offensé personne ; ils [mes ennemis] m’accablent gratuitement. (Voltaire, Lettre à M. le comte de Tressan, 9 décembre 1736)
    • Cet homme si gratuitement célébré par le philosophe de Ferney, était à la tête de la cabale. (Jean le Rond D’Alembert, Lettre au roi de Prusse, 22 août 1772)
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français