gravats
étymologie
Apparenté à grève#fr|grève, dérivé ancien du bas latin grava (« sable, gravier »).

nom

gravats \ɡʁa.va\ ou \ɡʁa.vɑ\ masculin pluriel au pluriel uniquement

  1. (vieilli) La partie la plus grossière qui reste du plâtre après qu’on l’a cassé.
    • Battre les gravats.
  2. (construction) Débris d’un bâtiment qu’on a démoli, ou déchets de matériaux d’une construction que l’on vient d’achever.
    • Et pourtant les figuiers s’obstinent à pousser spontanément parmi les gravats et je me gorge, sans rien payer, de leurs fruits cramoisis. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français