grenat
étymologie
En ancien français grenat qualifie la pome grenate (« grenade »), par la suite, passée du sens de « pomme (fruit) grenue » à « pomme d'un rouge grenat » par oubli de l’étymologie. Le grenat était féminin : « pierre grenate ».

adjectif

grenat \ɡʁə.na\ invariable

  1. Qui est de couleur rouge sombre légèrement rosé comme la grenade. #6E0B14
    • Un rideau de velours grenat s'abaissait lentement, cependant que s'atténuait la lumière et que bruissaient les derniers chuchotements. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 82)
  2. (Œnologie) Couleur de la robe d’un vin rouge, indiquant une meilleure maturité que la couleur « violette » ; mais une maturité moindre qu’une robe de couleur « pourpre ».
    • La robe grenat de ce vin indique qu’il est encore très jeune, peu évolué.
    • Je me souviens [...] de la nappe vichy et des cercles grenat qu'y dessinaient nos verres. (Jean-Baptiste Harang, Nos cœurs vaillants, Paris, Grasset, 2010, p. 21)

nom

SingulierPluriel
grenatgrenats

grenat \ɡʁə.na\ masculin

  1. (Minéralogie) Pierre semi-précieuse, translucide et de couleur rouge sombre, parfois utilisée comme abrasif en raison de sa dureté.
    • Un bracelet orné de grenats.
    • J’ai sorti de leur écrin derrière les draps dans le fond de l’armoire 2 boucles d’oreilles héritées de ma belle-mère, la monstrueuse Yvette – des pendants d’oreilles anciens en argent avec 2 grenats taillés en poire. (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 379)
  2. Couleur de la pierre.
    • Le grenat est sa couleur favorite.
synonymes
traductions
  • anglais : garnet
  • espagnol : granate
  • italien : granato
  • russe : гранат



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.045
Dictionnaire Français