grenier à sel
étymologie
 composé de grenier et de sel.

locution nominale


grenier à sel \ɡʁə.nje a sɛl\ masculin

  1. (histoire) Bâtiment ou l’on stockait et où l’on débitait le sel par autorité publique.
    • Comme les greniers à sel ne distribuaient pas moins d'un quart de minot, il existait des boutiques, appelées « regrats », où le sel se vendait au détail. (Bernard Briais, Contrebandiers du sel : La vie du faux saunier au temps de la gabelle, Paris : Éditions Aubier Montaigne, 1984, page 18)
  2. (histoire) (droit) Juridiction où l’on jugeait en première instance les matières qui regardaient la gabelle (ferme du sel).



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.117
Dictionnaire Français