guerrière
étymologie
 Composé de guerre et de -ière.

nom


guerrière \ɡɛ.ʁjɛʁ\ ou \ɡe.ʁjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : guerrier)

  1. Celle qui fait la guerre et qui s’y plaît.
    • Elle était la femelle primitive, la guerrière énamourée, obscène, explosible, avec tout l’apport des cérébralités vicieuses superposées par couches brûlantes depuis des siècles que sévit l’imbécile mysticisme ennemi de l’acte brutal et simple. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 118)
    • Elles en font des chasseresses audacieuses comme elles-mêmes, des guerrières qui se mesurent sans crainte avec les grands fauves, […]. (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
  2. Militante féministe.
    • ''Guerrières sans armes : l’essor des militantes. C’est avec dégoût ou avec fierté – selon que l'on estime ou non en faire partie – que l’on utilise aujourd’hui le terme de militante. (Moïra }{#if:{#if:), page 88}}

traductions
forme fléchie

SingulierPluriel
Masculinguerrierguerriers
Fémininguerrièreguerrières

guerrière \ɡɛ.ʁjɛʁ\ ou \ɡe.ʁjɛʁ\

  1. Féminin singulier de guerrier#fr|guerrier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français