gymnase
étymologie
Du latin gymnasium, du grec ancien γυμνάσιον, lui-même issu de γυμνός.

nom

SingulierPluriel
gymnasegymnases

gymnase \ʒim.nɑz\ masculin

  1. (Antiquité) Lieu où les Grecs s’exerçaient, nus (ou presque nus) à lutter, à lancer le disque, et à d’autres jeux propres à développer et à fortifier le corps.
    • Les exercices, les jeux du gymnase.
    • Les portiques extérieurs des gymnases étaient particulièrement destinés aux conférences philosophiques et aux exercices littéraires.
  2. (aujourd’hui) Établissement où l’on forme la jeunesse aux exercices du corps.
    • L’équipe des hockeyeuses avait disparu, mais il trouva sans mal le gymnase, un bâtiment bas près d’une piste d’athlétisme, avec sur le devant une grande statue représentant un discobole. (Ken Follett, Le Troisième jumeau, traduit de l’anglais par Jean Rosenthal, Éditions Robert Laffont, 2012, chapitre 1)
  3. (analogie) Grande salle aménagée pour les exercices du corps, dans un établissement scolaire.
    • Les gymnases militaires.
  4. (Suisse) Établissement d’enseignement secondaire.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français