hémisphère
étymologie
Du latin hemisphaerium. voir hémi-, sphère

nom

SingulierPluriel
hémisphèrehémisphères

hémisphère \e.mis.fɛʁ\ masculin

  1. (didactique) Moitié d’une sphère.
  2. (En particulier) (Géographie) Une des moitiés du globe terrestre.
    • Vers l’est, l’océan nuageux s’étendait bleu sombre à perte de vue, et Bert crut qu’il contemplait l’hémisphère entier du monde. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 95 de l’éd. de 1921)
    • J’avais, l’avant-veille, aperçu pour la dernière fois l’étoile polaire, et je disais adieu, peut-être pour des années, à l’hémisphère septentrional. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Melbourne est située dans l’hémisphère austral.
  3. (anatomie) Moitié droite ou gauche du cerveau.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français