habitable
étymologie
Du latin habitabilis voir habiter, -able.

adjectif

SingulierPluriel
habitablehabitables

habitable \a.bi.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être habité ; où l'on peut habiter.
    • Les archers entrèrent dans le corps de bâtiment qui leur paraissait le plus habitable […]. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Sur une petite cour intérieure, deux pièces encore habitables s'ouvraient. (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Maintenant, la terre habitable est connue : la carte en est faite. (Pierre Louÿs, L'ile mystérieuse, dans Archipel, 1901)
    • La partie habitable mesurait deux cent cinquante pieds de long, et comprenait deux rangées de cabines superposées. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 168 de l’éd. de 1921)
    • Nous eûmes à nous transporter par équipes, jusqu'à des villages habitables où l'on nous apprit à tendre des fils sur des perches et à faire des épissures, ce que nous savions très bien. (Alain, Souvenirs de guerre, p.94, Hartmann, 1937)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français