habitat
étymologie
 Composé de habiter et de -at, du latin habitatus (même sens).

nom

SingulierPluriel
habitathabitats

habitat \a.bi.tɑ\ masculin

  1. (didactique) Milieu géographique qui réunit les conditions nécessaires à l’existence de l’espèce animale ou végétale.
    • (exag) — Impossible de rencontrer un homme mieux assorti à son habitat que ne l’était ce petit campagnard à son vieux château. L’un et l’autre sortaient bien du même sol ; ils étaient presque de la même couleur. (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)
    • Les types de maisons qu'on verra décrits plus loin nous ont été légués par le XIXe siècle, et même par le XVIIIe. Mais il serait faux de croire à l’immuabilité de l’habitat à travers les âges pour un pays donné. (Octave Guelliot, Villages et maison des Ardennes, dans la Revue de folklore français et de folklore colonial, Librairie Larose, 1937, vol. 8, p. 108)
    • Sur certaines essences autres que le Chêne, les chandelles constituent un habitat vital pour des espèces rares : comme Dicerca berolinensis ou Isorhipis marmottani.(Revue forestière française'', Volume 60, L'École nationale du génie rural, des eaux et des forêts, 2008, page 347)
  2. (botanique) Sol où certains végétaux croissent spontanément.
    • L'habitat des plantes.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français