halte
étymologie
De l’allemand halten.

nom


halte (h aspiré)\alt\ féminin

  1. Pause, station des gens de guerre dans leur marche.
  2. (Par analogie) Pause ou station des individus quelconques qui s’arrêtent en marchant.
    • […], il fit une seconde halte pour lire ces mots : À la Belle-Étoile, écrits en légende sous une peinture qui représentait le simulacre le plus flatteur pour un voyageur affamé : c’était une volaille rôtissant au milieu d’un ciel noir, […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
  3. (Par extension) Le lieu où l'on fait halte.
    • À peine, dans une halte où se terminait la mission des meneurs de chevaux, je pus remarquer que les gradés qui faisaient le tri des hommes et des chevaux avaient grand'peur des lieux où ils nous envoyaient. (Alain, Souvenirs de guerre, page 14, Hartmann, 1937)
  4. (ferro) Station secondaire, où le train prend des voyageurs mais pas de marchandises.
    • En Mongolie intérieure, Huhehot propose une halte aux passagers du transmongolien ; Shenyang remplit la même fonction pour les voyageurs du transmanchourien. (Jocelyne Fresnais, La protection du patrimoine en République populaire de Chine, 1949-1999, Éditions du CTHS, 2001, p. 164)
synonymes
traductions
interjection

halte (h aspiré) \alt\

  1. Se dit pour faire arrêter des soldats.
forme fléchie

halte (h aspiré) \alt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe halter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe halter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe halter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe halter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe halter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français