harpagon
étymologie
Du personnage créé par Molière, Harpagon dont le principal caractère était son avarice. Du latin harpago, lui-même issu du grec ancien ἁρπαγή harpagế « avidité, rapacité ».

nom

SingulierPluriel
harpagonharpagons

harpagon \aʁ.pa.ɡɔ̃\ masculin

  1. Avare.
    • C'est ainsi qu'on peut dire encore que les gauchistes, qui en principe ou en apparence s'éloignent du Seigneur de l'univers sont avec leurs efforts pour servir les classes ouvrières dans le besoin d'une aide, plus près de Dieu que ces harpagons qui ne pensent qu'à augmenter leurs fortunes. (Maurice Mehanna, Éclaircissements (essai), Société des Écrivains, 2010, p.170)
    • Les calculs de réserves en fin de parcours sont faits par des harpagons, quelle misère, quelques tonnes à NYC, il suffit d'un peu de mauvais temps et d'un peu trop de trafic vers l'aéroport de dégagement pour que ça devienne tangent […]. (Bernard Du Boucheron, Long-courrier, Éditions Gallimard, 2013)
synonymes
traductions
Harpagon
étymologie
Du latin harpago, lui-même issu du grec ancien ἁρπαγή harpagế « avidité, rapacité ».

nom propre

Harpagon \aʁ.pa.ɡɔ̃\

  1. Nom d’un personnage créé par Molière dont la principale marque de caractère est son avarice.
    • Ces gens-là se feraient prêter de l’argent par Harpagon, et auraient trouvé des truffes sur le radeau de la Méduse. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème, 1848, préface)
    • L’imagination d’Harpagon ne bâtit qu’autour de sa cassette, celle de Falstaff autour d’une belle femme ou d'un tonnelet. (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 237}}

nom

Harpagon \aʁ.pa.ɡɔ̃\ invariable

  1. Avare ; grippe-sou.
    • A Varennes, terre natale de Marcel Arland, on maudissait les Harpagon et grippe-sous par cette formule :
      Ci-gît, dessous ce rocher blanc
      Le plus avare de Varennes
      Qui trépassa le dernier jour de l'an
      De peur de donner des étrennes.
      (Yvon Lallemand, Récits rustiques, historiques et légendaires de Haute-Marne, D. Guéniot, 1999, page 231)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français