haut-de-chausses
étymologie
Contraction de « haut de la chausse (chaussette) », parce que cette partie du vêtement se joignait aux chausses.

nom


haut-de-chausses (h aspiré)\o.də.ʃos\ masculin

  1. (histoire) (vieilli) (Habillement) Partie du vêtement de l’homme qui le couvre depuis la ceinture jusqu’aux genoux et qui était retenu par une ceinture mobile.
    • Il portait un élégant pourpoint garni de zibeline, un haut-de-chausses très ample et des souliers fendus dans toute leur longueur.(E. T. A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, traduit par Henry Egmont)
    • Le premier sur lequel tombait la lumière était un seigneur superbement vêtu d’un haut-de-chausses et d’un justaucorps écarlate rayé d’argent (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris (roman)'', 1831)
  2. (oiseaux) Genre monospécifique d'oiseau-mouche de la sous-famille des trochilinés (e.g. colibris, etc.), commun dans les forêts tropicales andines clairsemées de tout le nord-ouest de l'Amérique du Sud, caractérisé par ses énormes "jambières", sortes de manchons ébouriffés de plumes blanches duveteuses qui lui recouvrent entièrement les cuisses, ainsi que par ses deux longues rectrices externes dépourvues de barbes sur presque toute leur longueur, à l'exception de leur extrémité distale, qui est rigide, pourvue de barbes, et forme ainsi une sorte de raquette ou de "palette" (genre Ocreatus).
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français