hellénisme
étymologie
Du grec ancien Ἑλληνισμός dérivé de Ἑλληνίζω.

nom

SingulierPluriel
hellénismehellénismes

hellénisme \ɛ.le.nism\ masculin

  1. (linguistique) Construction propre et particulière à la langue grecque.
    • C’était déjà le cas des poètes parnassiens, qui recouraient massivement aux latinismes et aux hellénismes lexicaux, syntaxiques, rhétoriques, insérés dans une forme métrique impeccablement classique. (Dominique Maingueneau, Le discours littéraire : Paratopie et scène d’énonciation, 2004)
  2. (philosophie) Ensemble des idées et des mœurs de la Grèce antique.
    • Alexandre porta l’hellénisme jusqu’aux Indes.
    • Le Prologue du Selon-Jean, contrairement à ce que croient, ressassent et font croire les exégètes, est un chef-d’œuvre de la littérature hébraïque. Les quatre assertions sur lesquelles il s’ouvre […] n’ont rien à voir avec la pensée grecque ; elles ne contiennent pas la plus petite parcelle d’hellénisme ou de grécité. (Bernard Dubourg, L’Invention de Jésus, tome I, « L’Hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 169)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français