heure de pointe
locution nominale


heure de pointe (h muet)\œʁ də pwɛ̃t\ féminin

  1. Période de la journée pendant laquelle une consommation, une fréquentation ou un trafic est le plus important.
    • L’heure de pointe, c’est l’heure de la bousculade. (Marianne Ström, Métro-art et métro-poles, 1994)
    • Les études révèlent un risque d’écrêtement du trafic ferroviaire dès 2025, lorsque la demande est la plus critique, c’est à dire le vendredi soir à l’heure de pointe. (LGV Paris-Orléans Clermont-Ferrand-Lyon, Dossier du maître d’ouvrage ; Débat public, Octobre 2011-Janvier 2012, page 49)
    • — On attend quoi, wesh wesh? demanda Kaddour.
      — On attend l’heure de pointe, mon frère, répondit Timberland.
      (Christophe Lambert, Le Juge, Plon, 2015)
antonymes
  • heures creuses

traductions
  • allemand : Stoßzeit, Spitzenzeit
  • anglais : rush hour (trafic de véhicules) ; peak hour (Au pluriel) (sens général)
  • italien : ora di punta
  • portugais : hora do rush, horário de pico



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français