hippique
étymologie
(1842) Du grec ancien ἱππικός (même sens), de ίππος, hippos (« cheval »).

adjectif


hippique (h muet)\i.pik\ masculin et féminin identiques

  1. (Équitation) Relatif au cheval, à l’équitation ou à l’hippologie.
    • Tour à tour acheteurs, producteurs et vendeurs, ils ne sortent pas de leurs éléments ; possèdent la plupart le jargon hippique et connaissent sur le bout du doigt la généalogie de tous les produits de la circonscription ; […] (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Si les chevaux pouvaient parler, ils en auraient long à dire sur les hommes, peut-on croire. Eh bien, justement, chez Tolstoï, dans Le cheval (1885), on rencontre un fier représentant de l'espèce hippique qui n'a pas la langue dans sa poche et que les circonstances forcent à philosopher. (Louis Cornellier, « Le cheval va parler – Une lecture de Tolstoï », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, p. 234)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français