houlque
étymologie
Du latin holcus qui désignait une graminée sauvage.

nom

SingulierPluriel
houlquehoulques

houlque \ulk\ féminin

  1. Plante qui ressemble à l'avoine faisant partie d’un genre#biologie|genre de graminées ou poacées, une bonne plante fourragère ou ornementale.
    • Certaines espèces de houlques sont cultivées sous le nom d'avoine.
    • La chenille de l’hespérie de la houlque se nourrit sur des graminées.
    • Sur des tombeaux aux façades lépreuses, ornées de silhouettes enchâssées et envahies par la menthe sauvage, la houlque et le sisymbre, on devinait des formes dissoutes dans le tanin du marbre blanc, des formes infiniment pures qui amorçaient un dialogue avec la mémoire du monde. (Jacques Alessandra, Jebel Mout, ou, Le testament des pierres, 2003)
  2. Type de voilier médiéval du Nord de l'Europe, qui a précédé les caraques et caravelles.
    • D’autre part, c’est la relation des navires – houlques et cogues – à l’espace nautique frison qui soutiendra notre analyse. (Eric Rieth, La houlque, la cogue et les Frisons : essai de bilan archéologique, Échanges, communications et réseaux dans le haut Moyen Âge, Éd. par Alban Gautier et Céline Martin, Turnhout, 2011, pp. 227-242.)

traductions
  • anglais : soft grass



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français