huguenot
étymologie
(1552) De l’allemand Eidgenosse, simplifié en eignot et francisé (via la Suisse, et plus précisément la ville de Genève) en eyguenot.

adjectif


huguenot (h aspiré)\yɡ.no\ masculin singulier

  1. (vieilli) Qui concerne les protestants calvinistes.
    • Le parti huguenot.
    • La faction huguenote.

nom


huguenot (h aspiré)\yɡ.no\ masculin (pour une femme on dit : huguenote)

  1. (histoire) (protestantisme) (vieilli) Appellation donnée par leurs ennemis aux protestants calvinistes français pendant les guerres de religion.
    • […] : le roi Charles, particulièrement, avait mis à ce mariage, qui […] attirait à Paris les principaux huguenots de France, une persistance qui ressemblait à de l’entêtement. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre I)
    • Messieurs, continua Rohan, pourquoi le duc de Guise prétend-il nous évincer ? C'est qu'il est chef du parti catholique ; et que nous tous, messieurs, convertis ou non, nous sommes encore des huguenots. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français