hydrophobe
étymologie
Du bas latin hydrophobus de même sens, venant du grec ancien ύδροφόβος.

adjectif

SingulierPluriel
hydrophobehydrophobes

hydrophobe \i.dʁɔ.fɔb\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est atteint d’hydrophobie.
    • Il est hydrophobe, il est incapable de s’approcher de la moindre goutte d’eau.
    • Tout cela ne nous empêcha pas de faire un excellent dîner, arrosé des meilleurs vins, assaisonné des plus aimables propos, et aussi de diaboliques épices indiennes qui feraient boire un hydrophobe. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
  2. (Médecine) (vieilli) Enragé. Qualifiait, jusqu’au début du XXe siècle, un homme ou un animal enragé, l’hydrophobie étant un des symptômes de la rage.
    • Un chien hydrophobe a été aperçu sur la commune.
  3. (chimie) Se dit d’une substance, ou d’une portion de molécule, qui ne se dissout pas dans l’eau et qui n’a pas d’affinité avec elle.
    • Il faut cependant observer que :
      — le caractère hydrophile (solubilité dans l'eau) et le caractère hydrophobe (solubilité dans les solvants organiques) dépendent de la polarisabilité et de l'ionisabilité des molécules, […].
      (Raoul Calvet, Les pesticides dans le sol: conséquences agronomiques et environnementales, France Agricole Editions, 2005, page 48)
synonymes antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
hydrophobehydrophobes

hydrophobe \i.dʁɔ.fɔb\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Personne qui souffre d’hydrophobie.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français