hyperbolique
étymologie
Via le latin hyperbolicus, du grec ancien ὑπερϐολικός.

adjectif

SingulierPluriel
hyperboliquehyperboliques

hyperbolique \i.pɛʁ.bɔ.lik\ masculin et féminin identiques

  1. (Rhétorique) Qui tient de l’hyperbole.
    • Tout autant que d'un arrière-plan religieux qui lui confère sa nécessaire perspective eschatologique, la chanson de geste se nourrit de l'évocation hyperbolique d'exploits guerriers. (Claude Roussel, Conter de geste au XIVe siècle : inspiration folklorique et écriture épique dans La belle Hélène de Constantinople, Droz, 1998, page 327)
  2. (Mathématiques) (Géométrie) Qui tient de l’hyperbole.
    • Ces courbes sont de la forme hyperbolique et sensiblement de l'équation xy = constante. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français